Avant-première, Sodexo lance officiellement Rydoo, son offre voyage d’affaires

C’est ce 5 juin que Sodexo dévoilera sa stratégie commerciale autour du voyage d’affaires. Pour le géant des services aux entreprises, l'enjeu est de taille. En proposant le service à ses clients très orientés "services généraux", il vise une nouvelle approche du Mobility & Expense, plus éloignée du travel management traditionnel. Parmi les points forts de l’offre, Rydoo une application qui permet la réservation d’un déplacement professionnel, son paiement et la gestion de la note de frais.

Née du rachat d’Expenditure et d’iAlbatros, l’offre de Sodexo est construite autour d’une plateforme d’intelligence artificielle. "Une solution unique", explique Sébastien Marchon, CEO de Rydoo qui a développé son outil autour d’un process basique dans le monde du voyage d’affaires : il suffit d'indiquer la date de son voyage et l’application affiche toutes les solutions possibles (air, hôtel train…) autour de cette demande. Le tout en parfait respect avec la politique voyages de l’entreprise.

Le moteur de recherche de voyages Maya, développé par iAlbatros, est complété par l'éditeur de notes de frais d'Expenditure construit autour des nouvelles offres de dématérialisation du paiement. Grâce à l’OCR, chaque ligne de la note photographiée est convertie en data et intégrée aux outils comptables de l’entreprise. Dans ce domaine, pas moins d’une dizaine de solutions identiques sont désormais disponibles sur le marché comme Expensya, Notilus ou Mooncard.

Rydoo, qui sera proposé entre 6 et 10 euros par mois, a de fortes ambitions et veut attaquer tous les segments d’entreprise, de la PME au grand compte. Mais le pari est complexe malgré un portefeuille existant de clients dans le monde (environ 450 000). Cette activité Mobility and Expense, qui pèserait près de 10 % du CA aujourd’hui chez Sodexo, a l'ambition de doubler dans les 5 ans.