Comprendre le nouveau Flying Blue en un coup d’oeil

Le nouveau Flying Blue d'Air France décollera dimanche prochain, le 1er avril. Le mode de calcul des Miles adoptera un système "revenue based", à l’instar de beaucoup d’autres grands programmes de fidélité. Par ailleurs, les XP (Points d’Expérience) détermineront le statut des membres et donc les avantages dont ils bénéficient.

Fligth-Report a réalisé une infographie permettant de déchiffrer le nombre de miles requis pour obtenir un billet prime. Il est ainsi possible de voir les destinations où le nouveau dispositif sera avantageux ou non.

Pour les billets primes, les destinations de la côte est de l’Amérique du nord (à l’exception d’Atlanta, Boston et Washington) bénéficient d’une réduction du nombre de miles requis. Miami est particulièrement avantagée avec -15%, alors que sur la côte ouest, Los Angeles nécessitera de dépenser 8% de miles supplémentaires.

Les Caraïbes profiteront aussi d’une baisse du montant de miles demandés avec -10% alors que les destinations d’Amérique centrale (Panama et San José) verront leur montant augmenter de 8% en moyenne.

Pour l’Amérique du sud, le montant est réduit de -7% en moyenne pour le Brésil et l’Uruguay alors que les autres pays accusent des augmentations comprises entre 2% et 10%.

Afrique et Moyen-Orient
En revanche, il sera moins facile pour les clients fidèles de s'envoler vers l'Afrique. Le continent enregistre une forte augmentation des miles nécessaires pour bénéficier d’un billet prime. Le nouveau système semble se baser sur les prix pratiqués sur ses destinations. Toutefois, dans la pratique, il est fort peu probable que la demande de billets primes soit forte vers des destinations pétrolières comme Pointe Noire ou Luanda qui voient leur montant augmenter de respectivement 10% et 32%.

Au Moyen-Orient, le constat est mi-figue, mi-raisin, l’Égypte, désormais desservie par Joon, et le Liban coûteront -10% de moins mais à l’inverse, les Émirats Arabes Unis 10% de plus.

Dans l’océan Indien, la Réunion et les Seychelles seront plus abordables alors que l’Ile Maurice verra le montant de sa prime augmenter d’un léger 3% en moyenne

Asie et Pacifique
Bonne nouvelle pour les voyageurs vers l’Asie. Toutes les destinations sont en baisse avec une chute moyenne de -9% du nombre de Miles nécessaires. Malheureusement pour les extra-territoriaux de la Polynésie Française et de la Nouvelle Calédonie (vol opéré par Air Calin), le montant de miles nécessaires augmentera de 10% et 38% respectivement.