EasyJet a gagné sa base de Berlin

EasyJet a finalement trouvé un accord avec les mandataires d'Air Berlin, qui vient de fermer ses portes définitivement. La low cost va reprendre les 25 Airbus A320 qu'elle lorgnait mais aussi les slots qui vont avec.

C'est un chèque d'environ 40 millions d'euros que va devoir faire la compagnie easyJet, pour les 25 A320 d'Air Berlin et les créneaux d'aéroport correspondants à Berlin Tegel. La compagnie achète ainsi de fait une très belle base allemande et annonce d'ailleurs dans la foulée par communiqué une campagne de recrutement pour 1 000 navigants de la compagnie aérienne, pilotes et hôtesses.

Le programme de la compagnie à Berlin est cet hiver encore limité mais il va progressivement monter en puissance dans les mois à venir pour être totalement opérationnel pour la prochaine saison estivale qui débutera fin mars 2018. Devenant ainsi le premier concurrent d'Eurowings en Allemagne.