Enquête sur l’industrie du MICE en Afrique

AFRIQUE MICE lance l’étude « Industrie du MICE, et si l’Afrique…« . Avec une importante augmentation des investissements hôteliers impliquant les institutions étatiques, l’attraction d’événements corporatifs d’envergure et une valorisation des atouts locaux, la destination Afrique de l’Ouest et Afrique Centrale devient une alternative de choix pour les acheteurs internationaux de MICE (Réunions, Congrès, Conventions et Gratification).

Malgré de réels défis tels que l’absence d’infrastructures de type « Convention Center » ou la question du transport aérien, le marché africain (francophone) est engagé dans une dynamique favorable. Les investissements de groupes tels que Azalaï ou Radisson, ainsi que la structuration de l’écosystème (ex. CITHA : Une conférence dédiée à l’investissement touristique et hôtelier en Afrique) en sont une parfaite illustration. Mais concernant l’offre MICE en Afrique de l’Ouest et Centrale, quelle est la connaissance, la compréhension et la perception des acheteurs internationaux ? Afin d’y répondre et surtout créer des opportunités sur le marché, AFRIQUE MICE lance l’étude « Industrie du MICE, et si l’Afrique... », une démarche inédite visant à collecter des données essentielles pour l’industrie.
Vous pouvez participer à cette étude en répondant à un questionnaire en ligne, en suivant ce lien.

Basé à Abidjan, AFRIQUE MICE est un partenaire stratégique de l’industrie du MICE, intervenant tant auprès des acheteurs, fournisseurs que des institutions. La mission d’AFRIQUE MICE est de « booster » l’industrie à travers 5 axes : La promotion · L’accompagnement et Conseil · La formation · l’emploi · l’information.[