Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires



Lundi 9 Juillet 2018

Air France et KLM vont suspendre la desserte de Téhéran


Entre les contre-performances et les menaces de sanctions américaines, KLM a décidé de suspendre la liaison de Téhéran. Air France qui avait déjà transféré l'activité à Joon pour l'été, jette aussi l'éponge. Elle va stopper la desserte de l'Iran mi-septembre au lieu de fin octobre.



Téhéran va devenir moins accessibles aux voyageurs d'affaires français
Téhéran va devenir moins accessibles aux voyageurs d'affaires français
KLM va stopper sa liaison entre Amsterdam et la capitale de l'Iran le 24 septembre 2018. La compagnie néerlandaise indique avoir pris cette décision "en raison des résultats négatifs et des perspectives financières pour les opérations de Téhéran".

Le dernier vol décollera ainsi d'Amsterdam Schiphol le 22 septembre pour un retour sur son hub le 23 septembre.

Les passagers ayant réservé un billet pour un vol Amsterdam – Téhéran à partir du 24 septembre 2018 se verront proposer "l'alternative la plus appropriée" ou une indemnisation.

KLM n'est pas la seule à renoncer à l'Iran. Air France - qui avait déjà transformé la desserte annuelle en liaison estivale tout en la transférant à Joon - a avancé l'arrêt de la ligne. Sa nouvelle compagnie stoppera les vols vers Téhéran le 18 septembre au lieu du 28 octobre.

Par ailleurs, outre des résultats décevants, les compagnies européennes risquent des sanctions américaines si elles poursuivent leurs activités en Iran.



Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1221 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.