Exclusif : Air France appliquera en avril 2018 des frais pour les réservations via GDS

Après IAG et Lufthansa, Air France va à son tour appliquer au printemps des frais pour les réservations via les GDS. C'est la finalité attendue d'un vrai faux secret commercial que le NDC devrait bousculer ces prochains mois.

On attendait depuis l'IFTM l'annonce d'Air France sur les frais appliqués aux transactions via GDS, c'est donc chose faite. Dès avril 2018, la compagnie appliquera ces frais dont le montant définitif, à cette heure, n'a pas encore été fixé mais devrait se situer entre 9 et 12 € par segment. Selon des sources internes, ces frais reflèteront "le vrai coût de l'utilisation d'un GDS".

A l'image d'IAG qui a supprimé ces frais pour les TMC et laissé 6 mois aux acteurs pour s'adapter, AF/KLM travaille sur une solution pour développer une solution NDC qui permettra aux agences d'avoir un accès direct aux réservations. Une solution qui, pour la première fois, ne donnera plus à toutes les TMC le même prix pour le transport aérien. Ce changement de modèle devrait bousculer les process et modifier la vision des SBT, qui devront enrichir le nombre de sources d'informations proposées aux clients.

Effet collatéral, Hop! Air France serait concerné par ces frais même si aucune conformation n'a pu être obtenue à cette heure. Seule certitude, pour le court courrier, face à une concurrence sans surcharge de distribution, le coup est rude.