Fin du mouvement des routiers CFDT

Les routiers CFDT ont décidé de ne pas poursuivre leur blocage en île de France mais menacent d’actions fortes et soutenues dès le 18 janvier prochain – comme leurs confrères des autres syndicats – si aucun accord sur l’augmentation des salaires n’est acté d’ici là. Selon la direction du syndicat, « cette petite colère n’est que […]

Les routiers CFDT ont décidé de ne pas poursuivre leur blocage en île de France mais menacent d'actions fortes et soutenues dès le 18 janvier prochain - comme leurs confrères des autres syndicats - si aucun accord sur l'augmentation des salaires n'est acté d'ici là. Selon la direction du syndicat, "cette petite colère n'est que la partie immergée d'un iceberg qui pourrait bloquer l'économie française dès le début de l'année 2015".