Hambourg accueille bientôt l’hôtel Tortue

Dans quelques semaines, un nouvel établissement ouvrira ses portes à Hambourg. Tirant son nom de l'animal mis en vedette par Lafontaine, l'hôtel veut donner à ses hôtes le temps de prendre leur temps, à leur rythme et en fonction de leurs envies de découverte.

Qui se souvient de la présence française à Hambourg, de 1806 à 1814, alors que nul autre que Napoléon vivait dans la même rue ? Dans ce temple de l'art de vivre, dirigé par Design Hotels Originals représentés par Marc Ciunis, Carsten von der Heide et Anne-Marie Bauer, l’hôtel proposera 114 chambres, huit suites et quatre appartements de long séjour - ainsi qu'un éventail d'espaces événementiels, de restauration et de lieux de vie nocturne,

Chaque coin de l'édifice du début du 20e siècle présente une ambiance distincte, définie par un papier peint sur mesure, produit exclusivement par Little Owl Design, basé à Amsterdam, différentes époques de design et différents agencements de couleurs, conçus par David Chipperfield Architects et Stephen Williams Associates, basé à Hambourg. Le résultat est un réseau d'espaces qui offre une atmosphère classique et sophistiquée, encadrée par de hauts plafonds et divisée par des cours historiques. En tant que premier projet commercial de la designer d'intérieur Kate Hume, les chambres d'hôtes sont chaleureuses et intimes.

A suivre, cinq points de restauration ainsi qu’un espace sur le toit avec une vue imprenable sur Hambourg. Conçu par Joyce Wang, le restaurant panasiatique Jin Gui offre un intérieur sombre, séduisant et texturé, menant à un solarium et à une terrasse. Ailleurs, la Brasserie franco-allemande de Kate Hume se caractérise par des carreaux de métro noirs, des cabines ombragées et des comptoirs de marbre, tandis que trois débits de boissons - dont le Bar Noir conçu par Stephen Williams au niveau du lobby ou le bar Bar Bleu installé dans la zone de rencontres.