Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires


Vendredi 5 Janvier 2018

La Cnil met WhatsApp en demeure de transparence


Les liens entre l'application WhatsApp et Facebook sont considérés par la Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés (CNIL) comme un peu trop étroits. La CNIL met l'application en demeure de cesser de transmettre les données de ses utilisateurs au réseau social.



Si de nombreux voyageurs d'affaires utilisent WhatsApp pour rester en contact fluide avec leur bureau ou avec leurs proches, ils vont devoir être méfiants. WhatsApp transmet à Facebook des données telles que le numéro de téléphone de ses utilisateurs ainsi que leurs habitudes, ce qui n'est pas forcément du goût des utilisateurs qui n'en sont d'ailleurs pas informés. La Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil) met ainsi en demeure transmet en effet à Facebook des données telles que le numéro de téléphone de ses utilisateurs ainsi que leurs habitudes. la société WhatsApp de procéder légalement à la transmission des données de ses utilisateurs à Facebook, notamment en obtenant leur consentement.

Le 25 août 2016, la société WhatsApp avait publié une nouvelle version des conditions d'utilisation et de la politique de confidentialité de son application. Il y est mentionné que les données de ses utilisateurs sont désormais transmises à la société Facebook Inc. pour trois finalités : la sécurité mais aussi le ciblage publicitaire et l'amélioration des services (business intelligence). À la suite de cette annonce, le groupe des Cnil européennes a demandé à ce que soit interrompue l'exploitation de ces données à des fins de ciblage publicitaire.

La Cnil a, depuis, été informée par la société que les données des 10 millions d'utilisateurs français n'avaient jamais été traitées à des fins de ciblage publicitaire. Mais elle constate néanmoins "un manquement à l'obligation de disposer d'une base légale pour les traitements mis en œuvre". Pour elle, le consentement des utilisateurs n'est pas valablement recueilli faute d'être libre : en effet, le seul moyen de s'opposer à la transmission des données pour la finalité accessoires de business intelligence est de désinstaller l'application.

Par ailleurs, pour la Cnil, une insuffisante coopération avec ses services n'a pas permis de contrôler pleinement la conformité de cette transmission de données, alors même qu'elle participe à l'augmentation de la quantité considérable d'informations dont dispose Facebook Inc., y compris sur des non-utilisateurs de son réseau social.

pour mémoire, une mise en demeure n'est pas une sanction. Aucune suite n'est donnée si la société mise en demeure se conforme à la loi dans le délai imparti (1 mois). Faute de le faire, une procédure est mise en œuvre qui peut déboucher sur une sanction.



Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1221 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.