« La machine n’a pas la moindre idée de la complexité du langage »

Docteur en intelligence artificielle, Gilles Moyse est le fondateur de Récital, une start-up spécialisée dans le traitement automatisé du langage. D'après lui, nous sommes en pleine « bulle de l'IA », et les indéniables progrès réalisés ces dernières années en matière d'intelligence artificielle ne menacent pas tant l'emploi que la souveraineté des États.

Interrogé par le site Usbek et Rica, Gilles Moyse est spécialiste de l'IA et du langage. Il donne un exemple concret et rassurant, notamment pour les travel managers et les agences de voyage : "Je travaille avec des conseillers bancaires débordés, et ma solution permet de traiter automatiquement des tas de mails types : les horaires d’ouverture de l’agence, des demandes de RIB, de renouvellement de cartes, les déménagements… Tout cela libère du temps au conseiller pour effectuer des tâches plus épanouissantes. Il n’est pas remplacé, il a tout simplement le temps de faire son travail. La technique au secours du développement de l'humain ? C'est à lire dans le détail sur le site.