Lufthansa réduit sa perte au 1er trimestre 2018

Le rachat et l'absorption d'Air Berlin n'ont pas ralenti Lufthansa au 1er trimestre 2018. Le groupe allemand est parvenu a réduire ses pertes à 57 millions contre 68 millions à la même époque l'année précédente.

Lufthansa a vu ses pertes diminuer lors du premier trimestre 2018. Le groupe allemand a enregistré un résultat négatif de 57 millions d'euros sur les 3 premiers mois de l'année contre une perte de 68 millions entre janvier et mars 2017.

Ulrik Svensson, directeur financier de la holding allemande indique dans le communiqué du 26 avril: "Nous restons clairement sur notre trajectoire et affichons un bon résultat au premier trimestre", se félicite t-il, cité dans un communiqué. Le groupe a ajouté que "Des coûts exceptionnels liés à la croissance d'Eurowings après la faillite d'Air Berlin ont en grande partie effacé la hausse des revenus".

Lors d'une conférence téléphonique, le directeur financier a prévenu : "Il y aura encore des coûts exceptionnels chez Eurowings pendant les prochains mois, mais cela n'aura pas d'impact sur nos objectifs généraux de réduction des coûts".

Par ailleurs le chiffre d'affaires a légèrement baissé au 1er trimestre pour atteindre 7,64 millions d'euros (-0,7%). En revanche, l'EBIT ajustée a progressé de 4% jusqu'à 26 millions d'euros.

Lufthansa table pour 2018 à un résultat "légèrement en dessous" de 2017, où le bénéfice net avait été de 2,36 milliards d'euros.