Niki Lauda refait une offre sur Niki, Ryanair renonce

Ne pouvant plus compter sur Lufthansa, Niki cherche un nouvel acquéreur. Son fondateur, l'ex pilote de Formule Un Niki Lauda, est intéressé et prêt à reprendre les commandes. Il a de nouveau formulé une offre pour la compagnie.

Les prétendants à la reprise de Niki avaient jusqu'à ce jeudi 21 décembre 2017 pour soumettre une offre contraignante aux administrateurs judiciaires de la filiale d'Air Berlin. Le porte-parole de Niki Lauda a confirmé que l'ex pilote de Formule Un avait redéposé un dossier. Thomas Cook et la compagnie suisse PrivatAir seraient également sur les rangs.

En revanche, Ryanair et le consortium regroupant Zeitfracht et le groupe de maintenance Nayak ont renoncé. La low-cost irlandais a expliqué qu'elle jetait l'éponge en raison du "manque de clarté" au sujet des locations d'appareils de la compagnie. Prétexte ? Il est vrai que Lufthansa a noué des accords avec des sociétés de crédit-bail pour reprendre certains des avions de Niki.