Nord-coréens, Vénézuéliens et Tchadiens, interdits d’entrée aux USA

Après les Iraniens, les Yéménites, les Libyens, les Syriens et les Somaliens, c’est au tour des Nord-Coréens, des Tchadiens et des Vénézuéliens d’être interdits de séjour sur le sol américain. Donald Trump a signé un décret précisant que "les mesures de sécurité seraient renforcées pour les titulaires d’un visa business ou touristiques émis par ces […]

Après les Iraniens, les Yéménites, les Libyens, les Syriens et les Somaliens, c'est au tour des Nord-Coréens, des Tchadiens et des Vénézuéliens d'être interdits de séjour sur le sol américain. Donald Trump a signé un décret précisant que "les mesures de sécurité seraient renforcées pour les titulaires d'un visa business ou touristiques émis par ces pays". Notons que le Soudan a été retiré de la liste des voyageurs interdits sur le sol US, même si des mesures spéciales restent appliquées pour les voyageurs soudanais.