Officiel : le TGV est connecté au wifi !

Les voyageurs d'affaires vont enfin pouvoir consulter leurs mails et surfer sur le net sans craindre les coupures dans le TGV Paris – Lyon. SNCF lance son portail TGV Connect sur cette ligne très business ce jeudi 15 décembre 2016. Ce service gratuit sera déployé progressivement sur les lignes TGV tout au long de l'année 2017.

Comme cela avait été évoqué sur DéplacementsPros, le service wifi de Voyages SNCF s'appelle TGV Connect. Il a pris un peu de retard et ne sera disponible sur la ligne TGV Paris-Lyon qu'à partir du 15 décembre 2016 et non le 5 comme annoncé initialement. La compagnie ferroviaire françaises proposera à ses clients de se connecter gratuitement au wifi à partir de leur téléphone, tablette ou ordinateur portable. Sur un voyage entre Lyon et Paris, le service permet, par exemple, de passer plus d'une heure sur les réseaux sociaux ou d'envoyer 60 mails accompagnés de pièces jointes.

Un portail, en français et anglais, permet de se connecter en renseignant son numéro de dossier pour d'identifier. Chaque client pourra suivre sa consommation, mais aussi anticiper les zones de moins bonne connexion indiquées sur une carte.

Outre internet, le portail propose des informations voyageurs (carte dynamique du trajet, vitesse du train, horaires et perturbations...), des plateformes communautaires (@DansLeTGV), ainsi qu'une rubrique services à bord (carte de restauration et commande depuis la place, réservation de location avec IDAVIS, de taxi ou VTC avec IDCAB). Ce portail s'améliorera en permanence grâce aux retours des utilisateurs.

L'internet à bord sera déployé progressivement au cours de l'année prochaine. TGV Connect sera installé sur les lignes TGV de Bordeaux, Lille, Strasbourg, Rennes, Marseille au cours du premier semestre 2017. Selon les estimations de la SNCF 80% des voyageurs TGV pourront profiter du service à fin 2017.

300 rames seront équipées en 2017

103 pylones ont été installés par Orange entre Paris et Lyon afin d'assurer une couverture réseau 3G et 4G à même de proposer une bande passante continue. SNCF précise "Le service est bien sûr accessible aux abonnés de tous les opérateurs". Quant aux rames, elles sont équipées de huit antennes, installées sur le toit de la voiture-bar, qui captent les réseaux, ainsi que de points d'accès dans chaque voiture.

En 2017, environ 300 rames disposeront du service. Cela représente 124 km de fibre optique à tirer et 18 000 antennes à déployer dans les rames. Ce programme chargé mobilise les compétences de cinq technicentres.