Ryanair reconnaît pour la 1ère fois un syndicat de pilotes

Ryanair fait un pas vers le syndicalisme : pour la première fois, la compagnie aérienne a signé un accord reconnaissant l'organisation BALPA comme instance représentative au Royaume-Uni.

Les tensions sociales s'amenuisent entre Ryanair et ses pilotes britanniques. Après avoir trouvé un accord sur les hausses salariales, la low-cost irlandaise vient de reconnaître le BALPA comme instance représentative des pilotes basés au Royaume-Uni.

Eddie Wilson, responsable du personnel de la compagnie, se félicite de cette avancée "le Royaume-Uni représente 25% de la flotte de Ryanair ainsi que du nombre de pilotes". Toutefois il reconnait que "Les progrès rapides au Royaume-Uni contrastent nettement avec les autres pays européens où nous attendons encore des réponses sur nos propositions de reconnaissance et où des syndicats n'ont pas réussi à se décider sur des hausses de rémunérations notables pour nos pilotes".

Ryanair, très longtemps opposée aux syndicats, a finalement entamé des discussions face aux nombreuses menaces de grève des employés de ses bases européennes ces derniers mois.