TravelPerk veut simplifier les réservations de voyages d’affaires

La start-up barcelonaise, fondée en 2015, vient de lever 38 millions d'euros qui vont lui permettre de poursuivre son développement avec l'ouverture de nouveaux bureaux à Paris, Berlin et Amsterdam.

La plate-forme TravelPerk permet aux entreprise de gérer de bout en bout leurs voyages d'affaires. "Nous pensons que les voyages d’affaires devraient être aussi simples à organiser que les voyages privés, voire plus. Alors que les entreprises se développent à l’international, l’organisation des déplacements professionnels est l’un des obstacles les plus pénibles et inutiles auxquelles elles font face", explique Avi Meir, co-fondateur et PDG de TravelPerk. Selon la Global Business Travel Association, 50% des voyages d’affaires sont planifiés et gérés en contournant les règles fixées par les entreprises.

Inspirée des sites destinés aux particuliers, la solution de la société espagnole est connectée à d’autres sites de réservation de voyages, comme Booking.com, Expedia, Skyscanner ou encore Airbnb, pour simplifier la réservation des billets de transport (avion, train…) et des chambres d’hôtel dans le cadre d’un déplacement professionnel. La plateforme permet ainsi aux entreprises de planifier un voyage d’affaires dans son intégralité, de la réservation à la comptabilité, au sein d’une seule interface client, incluant la location de voitures, les billets de train, les vols et les hôtels, tout en respectant les politiques des entreprises.

TravelPerk, qui a opté pour un modèle économique freemium (stratégie commerciale associant une offre gratuite, en libre accès, et une offre premium, plus haut de gamme, en accès payant), assure que sa plateforme permet de réduire le temps nécessaire à la gestion d’un voyage de 3 ou 4 heures à seulement 10 minutes tout en permettant aux entreprises clientes d’économiser plus de 20% de frais annuels sur les déplacements de leurs collaborateurs. En l’espace de deux ans, la société est passée d’une vingtaine de clients à près de 1 500 à l’heure actuelle. Adyen, Uber, GoCardless, TransferWise, Airbus, N26, Google et iZettle ont notamment fait appel aux services de la jeune pousse espagnole pour la gestion de leurs voyages d’affaires.

Avec cette nouvelle levée de fonds de 38 millions d'euros, après celle de 18 millions en avril dernier, va permettre à la start-up barcelonaise de poursuivre son extension à l’international, ce qui se traduira par l’ouverture de nouveaux bureaux à Berlin, Amsterdam et Paris. Dans le même temps, TravelPerk prévoit de doubler ses effectifs pour atteindre les 200 collaborateurs. Pour développer sa clientèle, la société veut notamment progresser sur le segment des petites entreprises.