Uber va vendre ses activités en Asie du Sud-Est

Après s’être séparé de ses actifs en Chine en 2016, Uber devrait aussi prendre du recul en Asie du Sud-Est. Des sources de Bloomberg ont indiqué que le VTC américain comptait vendre ses activités dans cette région à son concurrent local Grab. Toutefois, Uber ne renoncerait pas complètement à l’Asie du Sud-Est. L’accord qui devrait […]

Après s'être séparé de ses actifs en Chine en 2016, Uber devrait aussi prendre du recul en Asie du Sud-Est. Des sources de Bloomberg ont indiqué que le VTC américain comptait vendre ses activités dans cette région à son concurrent local Grab.

Toutefois, Uber ne renoncerait pas complètement à l'Asie du Sud-Est. L'accord qui devrait être annoncé ce lundi 26 mars 2018, lui permettrait d'obtenir une participation pouvant atteindre 30% maximum dans l'entité née de la fusion des opérations des deux VTC concurrents.