Chine : Hainan s’ouvre (légèrement) à internet pour les touristes étrangers

Les voyageurs d'affaires qui font des déplacements professionnels en Chine le savent. Il est impossible de se connecter à ses réseaux sociaux ou sites préférés pendant son séjour dans l'empire du milieu en raison de la censure. Toutefois, il pourrait y avoir bientôt une exception. L'île de Hainan, dont l'objectif est d'attirer les touristes et investisseurs étrangers, voudrait libéraliser internet et offrir un accès à Facebook, Twitter et Youtube.

Twitter, Facebook, Youtube... ne sont pas les sites les plus corporates. Toutefois, ils permettent aux voyageurs d'affaires de garder le contact avec leurs proches ou leurs collègues. Ce lien pourrait ne plus être rompu pendant les déplacements professionnels sur l'île chinoise de Hainan.

En effet, les autorités locales ont proposés d'autoriser les visiteurs étrangers à accéder à ces sites internet censurés en Chine. La région qui souhaite devenir la plus grande zone de libre-échange commercial du pays et une destination touristique importante, veut ainsi attirer les étrangers sur son sol.

La proposition publiée sur le site de la province chinoise, désormais indisponible, précisait que les touristes pourront "normalement utiliser les réseaux sociaux comme Facebook, Twitter et YouTube". Une nouvelle qui a au demeurant suscité de nombreuses indignations parmi les internautes chinois, qui déplorent une discrimination à leur encontre.