Après Nice, Dunkerque à nouveau confinée ?

Après avoir annoncé hier un nouveau confinement local et temporaire dans les Alpes-Maritimes, le gouvernement semblerait également demander de nouvelles mesures pour la ville de Dunkerque. 

Avec un taux d’incidence de 901 cas pour 100 000 habitants et un nombre important de cas du variant anglais, la sous-préfecture du Nord apprêterait-elle à connaître un nouveau confinement ? C’est ce que semble avoir décidé Jean Castex et le maire de Dunkerque, Patrice Vergriete, pour freiner l’épidémie. Des mesures supplémentaires de freinage vont ainsi être mise en place dans les prochains jours suite à une « forte dégradation des indicateurs sanitaires ces dernières heures ». « La situation de l’épidémie (…) a continué aujourd’hui à se dégrader, avec un taux d’incidence de 901 cas pour 100 000 habitants communiqué ce soir par l’agence régionale de santé – mesuré au sein de la communauté urbaine de Dunkerque (CUD) – et un taux toujours plus important de cas [dus au] variant anglais », a ainsi alerté Patrice Vergriete à travers un communiqué. Le 12 février dernier, le Maire avait notamment demandé aux autorités de fermer les collèges et les lycées une semaine avant les vacances scolaires, mesure qui n’avait pas été retenue. Reste à savoir quelles seront les mesures adoptées : couvre-feu avancé, confinement local, fermeture des commerces …

> A lire aussi : Alpes-Maritimes : vers un durcissement des restrictions sanitaires