En 2023, les budgets alloués aux événements et aux réunions d’entreprise vont augmenter

Amex Meetings & Events dévoile son rapport annuel sur le secteur de l’événementiel et des réunions. Selon l’étude, les budgets alloués aux réunions et aux événements vont augmenter en 2023. 

A travers le rapport Global Meetings & Events 2023, on apprend que 77% des sondés se déclarent être optimistes concernant la situation du secteur en 2023, soit plus de 6 points supplémentaires par rapport à 2022. Plus de la moitié d’entre eux (67%) pensent que le nombre d’événements en présentiel va revenir au niveau pré-pandémie d’ici à 2 ans et 65% affirment que les dépenses globales M&E de leur entreprise augmenteront en 2023, portées par l’organisation de réunions internes. Selon Amex M&E, les entreprises ont désormais à cœur de favoriser les interactions entre les collaborateurs pour renforcer le lien entre les équipes, limiter le turnover et attirer de nouveaux talents. En revanche, seules 32% d’entre elles devraient se tenir sur le site de l’entreprise, contre 40% dans une ville différente et 40% dans un lieu qui nécessite des hébergements pour les participants. « Après deux ans de réunions à distance et hybrides, les personnes interrogées, ont aussi exprimé une lassitude liée aux réunions virtuelles. Dans l’ensemble, une forte majorité de répondants s’attendent à ce que les activités M&E en présentiel soient leur principale occupation l’année prochaine », est-il indiqué à travers l’étude. « Ces prévisions reflètent une meilleure perception de l’utilité des réunions et des événements, et du rôle essentiel qu’ils jouent dans la construction de la culture d’entreprise et le développement des affaires », déclare Gerardo Tejado, Directeur général d’American Express Meeting & Events.

> A lire aussi : Les meetings sauveront-ils le déplacement professionnel ?

Mais l’augmentation des événements et réunions en présentiel ne devrait pas faire perdre de vue les objectifs RSE des entreprises. Pour 2023, quatre répondants sur cinq (80%) affirment que leur organisation prend en compte la durabilité dans la planification de leurs événements. Parmi eux, 76% déclarent que leur organisation a défini une stratégie incluant un programme de réunions durables. Les pratiques citées comprennent notamment : la réduction de l’utilisation du papier (22%), les mesures d’économie d’énergie et de réduction de déchets (19%) et le recours à des fournisseurs respectueux de l’environnement (18%).