Paris bloqué ? Paris libéré ? Paris outragé ?

Alors que l'ancien gouvernement Fillon s'était opposé à l'idée d'une privatisation totale des voies sur berges, en refusant au Maire de Paris l'ouverture d'une enquête préliminaire, Anne Hidalgo première adjointe de Bertrand Delanoë vient de confirmer que ce dossier "cher au coeur des parisiens" allait être relancé après l'élection de François Hollande. Ce projet, qui concerne la "piétonisation" totale d'une partie des quais sur plus de 2 km, Rive Gauche, est né de la volonté des élus écologistes de rendre les berges de la Seine aux parisiens.

Grève nationale des taxis ce mardi

Afin de dénoncer les dispositions prévues par la nouvelle loi sur les mobilités, les chauffeurs de taxi appellent à une grève nationale mardi 28 mai. Les accès à plusieurs aéroports français pourraient être totalement bloqués.

Des trains neufs d’ici 5 ans pour la ligne Clermont-Paris

Frédéric Cuvillier, ministre de l’Écologie, a assuré à René Souchon Président du conseil régional d’Auvergne que l’État allait tenir ses engagements en matière de matériel roulant sur la ligne Clermont-Paris. Les voyageurs d'affaires devraient ainsi voir de nouveaux trains circuler sur cet axe d'ici 5 ans. Et pour attendre, une rénovation est en cours.

Les automobilistes vont payer 500 millions d’euros de plus aux péages

"Il ne s’agit ni de jeter la pierre aux sociétés concessionnaires ni au gouvernement", explique Bernard Roman, le nouveau Président de L’Arafer, l’autorité indépendante de régulation. Il vient pourtant de calculer que le gel des tarifs des péages en 2015 va finalement coûter très cher aux utilisateurs des autoroutes.

Le coup de la panne coûte plus cher aux voyageurs d’affaires

Tomber en panne en voiture n’est jamais drôle, encore moins lorsqu’on est en déplacement professionnel et attendu par un client. Depuis le 1er octobre 2012, cette mésaventure plombe également un peu plus le budget voyages. En effet, de nouveaux tarifs de dépannage sur autoroutes et voies express sont applicables à la suite de la publication d’un arrêté au Journal officiel du dimanche 30 septembre 2012. Le soir ou le week-end, c'est 238 € minimum le remorquage.

Région Sud : le Pass Intégral bientôt étendu dans les Alpes-Maritimes et le Var

Après avoir remporté la 9e édition du Grand Prix Ville, Rail et transports des régions 2019, la Région Sud annonce le développement de son Pass Intégral dans deux nouveaux départements.

Prix et transparence : les projets de Nathalie Kosciusko-Morizet pour la SNCF

Les Assises du ferroviaire, le grand débat sur l’avenir du système ferroviaire, ont été l'occasion pour Le Parisien d'interroger jeudi Nathalie Kosciusko-Morizet, ministre de l’Ecologie, du Développement durable et des Transports. Un entretien qui évoque deux points de préoccupation des passagers de la SNCF : les prix et leurs transparences.

Le Fyra risque de rester sur une voie de garage

Interdit de circuler seulement un mois et demi après son lancement, le train à grande vitesse belgo-néerlandais Fyra ne semble pas près de quitter sa voie de garage. NS, la compagnie ferroviaire des Pays-Bas, vient de demander au gestionnaire du réseau ferroviaire ProRail de mettre en place 16 trains par jour entre Amsterdam et Bruxelles pour 2014.

La réforme du rail français se précise

Le projet de réforme du rail vient de franchir une nouvelle étape : Jean-Louis Bianco et Jacques Auxiette ont remis, le 22 avril 2013, les rapports demandés sur la réforme ferroviaire au Premier Ministre Jean-Marc Ayrault et au Ministre délégué aux transports, Frédéric Cuvillier. Les deux rapporteurs s’inquiètent de la dette de plus de 30 milliards d’euros du rail français et recommandent que l'Etat prenne plus les commandes de la SNCF.

Les VTC issus de la Grande Remise ne suivent pas l’action des « néo-VTC »

Les VTC, SnapCar, Chauffeur-Privé, LeCab, AlloCab et Supershuttle ont organisé un "rassemblement éclair" le lundi 21 juillet à Paris pour marquer leur opposition contre l'amendement du projet de loi Thévenoud qui les oblige à revenir à une base entre deux courses. Les organisations professionnelles la CSNERT et le GTPVT - également opposées au projet – ont précisé qu'elles ne participaient pas à ce mouvement.