A Shanghai, le confinement se prolonge et se généralise

Face à l’évolution de l’épidémie dans la mégalopole chinoise, les autorités ont décidé de revoir leur stratégie. Le confinement est étendu à toute la ville et prolongé jusqu’à nouvel ordre. 

Alors qu’il ne devait durer que 4 jours d’un côté de la ville et 4 jours de l’autre, le confinement à Shanghai est finalement prolongé jusqu’à nouvel ordre afin de tenter d’enrayer la hausse du nombre de cas de Covid-19. Après avoir dû se soumettre à un test PCR, la totalité de la population de la mégalopole est donc confinée chez elle et, à ce jour, aucune date n’a été communiquée pour la fin de ce confinement. Malgré une majorité de personnes asymptomatiques, le pays semble s’accrocher à sa stratégie 0 Covid. La découverte d’un nouveau variant Omicron à Suzhou, aux portes de Shanghai, accentue la pression.

> A lire aussi : En Chine, Shanghai se reconfine en deux temps

Du côté des transports, le trafic aérien tourne toujours au ralenti et les liaisons sont maintenues au strict minimum avec très peu de vols commerciaux. La plupart des compagnies aériennes internationales ne desservent désormais plus la destination. Rien qu’aujourd’hui, seuls neufs vols internationaux avec passagers étaient annoncés au départ de l’aéroport international de Shanghai Pudong, dont un avec Air France. La compagnie aérienne nous a confirmé que sa desserte à Shanghai était actuellement impactée par la situation sanitaire et le peu d’agents de handling présents à l’aéroport. « En raison des mesures de prévention et de contrôle de l’épidémie appliquées à Shanghai entraînant une pénurie d’agents de manutention à l’aéroport de Shanghai Pudong (PVG), Air France a dû annuler ses vols AF198 Paris (CDG) vers Shanghai (PVG) du 04 avril 2022 et AF193 Shanghai (PVG) vers Paris (CDG) du 05 avril 2022 », a-t-elle précisé.