Des métros, RER et Transiliens encore moins nombreux

Les transports franciliens réduisent la cadence à partir de ce jeudi 26 mars.

- Publicité -

Les trois opérateurs Ile-de-France Mobilités, RATP et SNCF réduisent fortement le trafic en région parisienne. Suite à une baisse de fréquentation de l’ordre de 95 % (de 90 % sur le Trasilien), plusieurs mesures ont été annoncées ce mercredi, effectives à partir du jeudi 26.

  • Les métros et RER ne fonctionneront plus qu’entre 6h et 22h, avec mise en place de bus de substitution après 22h. A noter que le service Noctilien des bus de nuit ne connaît pas de changement. Il est même renforcé par endroits pour compenser l’arrêt des RER et métros à 22h.
  • Une cinquantaine de stations de métro dans Paris seront fermées, telles que lésia, Bourse, Campo-Formio ou Pernety (pour l’heure la liste n’est pas établie précisément).
  • RER et le Transilien circuleront avec une fréquence de 25 % plus faible. Des bus doivent circuler en soirée et parfois plus tôt le matin pour compléter le dispositif sur la plupart des lignes.