New York : l’aéroport de La Guardia aura aussi son AirTrain

Après JFK et Newark, le troisième aéroport newyorkais – en cours de modernisation – va être lui aussi relié au centre-ville par un service ferroviaire, probablement dès 2025.

L’AirTrain de La Guardia a franchi son dernier obstacle mardi. L’Administration fédérale américaine de l’aviation civile a en effet donné son approbation au projet de 2,1 milliards de dollars, dans les limbes depuis 2014. Il complètera l’AirTrain JFK, navette automatique de 13 km reliant l’aéroport John-F.Kennedy au réseau du métro de New York et aux trains de banlieue, et l’AirTrain Newark, monorail de 3 km reliant l’aéroport de Newark à la station de Newark Liberty International Airport.

Aujourd’hui, le seul mode de transport public pour se rendre à La Guardia depuis New York reste le bus qui se connecte au réseau de train de banlieue de Long Island Rail Road. La construction de l’AirTrain pourrait commencer dès la fin de l’été, selon la Port Authority of New York & New Jersey, le gestionnaire de l’aéroport. Le service ferroviaire devrait relier en 2025 l’aéroport de l’Est de New York au métro et au réseau de de Long Island Rail Road, permettant de rejoindre le cœur de Manhattan en 30 minutes.

La Guardia, dédié aux vols domestiques, est situé dans le Queens, arrondissement situé à l’Est de New York. Le plus petit aéroport new-yorkais est en phase finale d’une vaste opération de modernisation, laquelle s’est déjà traduite par la reconstruction de l’aérogare centrale reliée désormais au nouveau terminal de Delta.