RATP : mouvement de grève vendredi 18 février

Pour protester contre le gel des salaires, les organisations syndicales de la RATP appellent à la grève vendredi 18 février. 

La quasi-totalité des organisations syndicales de la RATP appelle à une journée de grève vendredi 18 février dans les transports franciliens. Les syndicats réclament notamment une revalorisation salariale annuelle de 3% sur les 3 prochaines années afin de « rattraper le gel des salaires de ces 10 dernières années ». 

« La proposition de la direction lors des audiences des négociations annuelles obligatoires (NAO) est une provocation de trop », écrivent la CGT, FO, l’Unsa, Solidaires et La Base dans un communiqué commun. La direction générale a déjà proposé une augmentation de 0,4 %, « à saupoudrer en diverses mesures sociales » assurent-elles. La journée de grève correspond au premier jour des négociations annuelles obligatoires sur les revalorisations salariales. La RATP affirme de son côté appliquer «une politique de redistribution d’une partie des résultats de l’entreprise par le biais d’un accord d’intéressement (…) qui produira aussi ses effets en 2022».