SNCF : vers une hausse des prix des billets de train en 2023 ?

Face à la flambée des prix de l’énergie, le patron de la SNCF a déclaré qu’une hausse des prix des billets de train était probable en 2023. En parallèle, le patron du groupe tente de rassurer les voyageurs concernant les prochains mouvements de grève. 

Les prix des billets de train vont-ils à nouveau augmenter l’année prochaine ? Jean-Pierre Farandou, le PDG du groupe ferroviaire semble effectivement préparer le terrain. Interrogé par nos confrères de Public Sénat, le dirigeant a déclaré que face à la flambée des prix de l’énergie l’option était sur la table : «On n’a pas encore décidé, mais on sera peut-être obligé de répercuter sur le prix des billets. […] On sera peut-être obligé d’augmenter les prix en 2023». 

En parallèle, il est revenu sur les multiples appels à la grève lancés par les syndicats de la SNCF, notamment pour la journée du 6 juillet. « Le 6 juillet il y aura des discussions et j’espère qu’on arrivera à se mettre d’accord sur des mesures d’urgence. C’est une clause de revoyure en quelque sorte, on a des discussions annuelles obligatoires à la SNCF comme dans toutes les entreprises mais là (…), il y a besoin de se voir parce qu’il y a des sujets chauds de pouvoir d’achat. On est parfaitement conscients que les cheminots et les plus bas salaires ont des difficultés compte tenu du renchérissement du coût de la vie », a-t-il expliqué. Quant à de nouvelles grèves cet été, Jean-Pierre Farandou a assuré que, pour le moment, il ne s’agissait d’un préavis qui ne concerne qu’une seule journée : « Si elle a lieu, elle va durer qu’une journée, les grands départs qui suivent ne sont pas impactés, c’est important. C’est la responsabilité des syndicats à la SNCF, ils ne veulent pas prendre en otage les Français et je pense qu’on peut rassurer les Français, pendant tous les grands départs, les grandes vacances, il n’y aura pas de problèmes sociaux à la SNCF »