Thello (Trenitalia) ferme ses deux lignes françaises fin juin

La filiale française de Trenitalia stoppe ses trains de nuit Paris-Venise et sa liaison Marseille-Nice-Milan. Elle envisagerait dans le même temps d’opérer dès cet automne des TGV sur la ligne Paris-Lyon-Milan.

A l’heure du retour en grâce du train de nuit, la ligne Paris-Milan-Venise de Thello ne reprendra. Sa circulation était suspendue depuis le début de la crise sanitaire. La filiale de la compagnie italienne Trenitalia arrête aussi son autre ligne française, reliant Marseille à Milan via Nice, Monaco et Gênes.

L’arrêt de ces deux lignes s’inscrit dans la nouvelle stratégie de Trenitalia, liée à la libéralisation du rail européen. L’entreprise souhaite désormais positionner Thello sur la grande vitesse. Et elle travaille notamment au lancement d’une desserte Paris-Lyon-Milan, peut-être dès l’automne prochain… mais des spécialises estiment l’échéance peu crédible au regard du contexte et des contraintes commerciales et d’exploitation d’un tel projet.