VivaTech : les annonces de la SNCF qu’il faut retenir

333

A l’occasion du salon VivaTech, la SNCF a présenté plusieurs projets qui viendront révolutionner le ferroviaire et l’expérience voyageurs. Train léger innovant, hybride, TGV M ou bien encore nouveaux panneaux d’affichage en gare, voici ce qu’il faut retenir des annonces faites lors de la grand-messe européenne de la tech. 

1. De nouveaux trains sur les rails français 

Afin d’accélérer la décarbonation de l’activité ferroviaire et répondre aux besoins des voyageurs, la SNCF a dévoilé de nombreux projets de trains plus « propres » et performants. Parmi eux, le train léger innovant qui permettra de diminuer de 30% les coûts d’exploitation et d’augmenter la fréquence sur des lignes qui ne sont plus ou peu exploitées. C’est notamment le cas avec les trains Draisy ou le train hybride qui remplacera la moitié des moteurs diesel par des batteries lithium permettant de récupérer l’énergie de freinage. 

A lire aussi : La SNCF veut innover dans les territoires avec les projets Draisy et Flexy

2. Les TGV M arriveront en gare en 2025 

Marquant la cinquième génération de TGV chez SNCF, le TGV M est l’un des outils sur lequel souhaite s’appuyer le groupe pour faire face au réchauffement climatique. Avec une capacité jusqu’à 600 voyageurs, contre 500 actuellement, il sera moins énergivore (environ 20% de moins) et entièrement modulable. Si des trains d’essai circulent depuis 6 mois en République tchèque, les premiers essais en France devraient avoir lieu dès la semaine prochaine pour une commercialisation programmée en 2025, contre 2024 annoncée initialement. 

A lire aussi : TGV M : le TGV mais en mieux selon la SNCF

3. Développer le MaaS

Convaincue que le ferroviaire est LE transport du XXI siècle, la SNCF souhaite accélérer sur le MaaS et favoriser l’intermodalité, notamment dans les grandes agglomérations. « Le train permet le respect de l’environnement, la maîtrise des coûts et de s’adapter aux besoins des clients », assurait Caroline Desnot, Directrice Technologies Innovation et Projets Groupe lors d’une conférence. Pour y parvenir, le groupe souhaite capitaliser sur son projet de RER métropolitain et améliorer l’interconnexion d’ici 2040 au départ et vers les gares principales. 

Réduction du trafic ferroviaire

> A lire aussi : VivaTech : Comment la SNCF souhaite-t-elle faire du train LE mode de transport du XXIe siècle ?

4. De nouveaux panneaux d’affichage entrent en gare

Enfin, la SNCF a dévoilé sur VivaTech la nouvelle interface de ses panneaux d’affichage en gare. Baptisé LIVE, ce projet est présenté par le groupe comme une innovation majeure pour améliorer l’expérience voyageurs et remplaçant 3 outils existants. Selon la SNCF, ils seront « plus claires, modernes et surtout homogènes sur l’ensemble du territoire. » Le déploiement de ces nouveaux panneaux sera progressif dans l’objectif de remplacer les anciens partout en France d’ici les JO 2024.