Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels




Lundi 7 Octobre 2013

Brétigny : le ministre des Transports demande des comptes à la SNCF et à RFF


L’accident de Brétigny-sur-Orge a fait naître beaucoup de questions sur la maintenance et l'état des voies ferroviaires françaises. Un questionnement que partage le ministre des Transports. Dans un courrier adressé à la SNCF et RFF, Frédéric Cuvillier demande des explications aux deux entreprises.



Brétigny : le ministre des Transports demande des comptes à la SNCF et à RFF
Le ministre des Transports, Frédéric Cuvillier, a envoyé une lettre à la SNCF et RFF pour demander officiellement des réponses aux deux entreprises «Quelles dispositions vous avez prises, ou comptez prendre, pour vérifier la conformité de l’état des voies aux référentiels de sécurité, et les résultats de ces vérifications ?». Les mesures prises par les deux sociétés - comme la campagne de vérifications des éclisses lancée après le drame - ne semblent pas suffisantes pour le ministre au vu de son courrier publié dans Les Echos. En outre, il souhaite que les établissements publics lui présentent «les mesures qu’ils jugent nécessaires (sur le plan technique, financier, humain) pour maintenir le très haut niveau de sécurité du système ferroviaire».
Frédéric Cuvillier précise qu’il sera «particulièrement attentif» à leurs réponses en ce qui concerne sur la maintenance, aussi bien son programme, les effectifs mis en place que la sous-traitance. La SNCF et RFF devraient lui donner les explications voulues dans les prochains jours.
Notez




1.Posté par PAT le 08/10/2013 08:38
Pour mémoire, dans une lettre du 12 novembre 2010, le Président de la Sncf avait écrit le premier à sa tutelle (Dominique Bussereau, à l'époque Secrétaire d'Etat aux transports) pour s'inquiéter de certaines "zones de flou" (sic) dans la gestion de la sécurité ferroviaire.

Relire sur ce lien l'article du journal Les Echos :

http://www.lesechos.fr/31/01/2011/lesechos.fr/0201114687203_la-sncf-tire-le-signal-d-alarme-pour-la-securite-sur-le-reseau-ferroviaire.htm

Pepy a déjà aussi maintes fois souligné publiquement qu'il manquait de l'ordre d'un milliard d'euros pour entretenir le réseau. Il n'est donc pas improbable qu'il ait manqué un peu de ces euros à Brétigny... et ailleurs.



Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1216 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

 Deplacements Pros.com est membre du Syndicat de la Presse d'information en ligne (Spiil).

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.