American Airlines: parcours biométrique à l’aéroport de Los Angeles

Après Delta Airlines qui vient d'inaugurer, il y a quelques jours, son nouveau terminal biométrique à l'aéroport d'Atlanta, c'est maintenant au tour d'American de franchir le pas avec une première phase de test à l'aéroport de Los Angeles.

La biométrie semble être définitivement adoptée par les transporteurs aériens. Au moins aux Etats-Unis où cette technologie gagne du terrain. Quelques jours après l’inauguration du premier terminal biométrique des Etats-Unis à Atlanta, American Airlines vient d’annoncer avoir équipé le terminal 4 de l’aéroport International de Los Angeles d’un système de reconnaissance faciale.

Une annonce qui marque l’ouverture d’une période d’expérimentation du dispositif afin de fluidifier le passage des voyageurs à l’aéroport. Le système concerne uniquement quelques vols et les passagers ont encore le choix de s’enregistrer en utilisant la reconnaissance faciale ou de manière traditionnelle avec leur passeport. Dans tous les cas, ils devront se munir de leur passeport pour chaque déplacement effectué.

Pour rappel, le système biométrique scanne le visage du voyageur avant de vérifier son identité au sein de la base de données du Service des douanes et de la protection des frontières des Etats-Unis, de manière instantanée.

La phase d’expérimentation dure 90 jours. En fonction de l’efficacité du système, American Airlines envisagera ou non de le déployer sur d’autres vols et dans d’autres aéroports.