Flybe de nouveau dans la tourmente

"Le marché n’est pas porteur", a résumé en substance Christine Ourmieres-Widener, la CEO de Flybe, qui vient d’annoncer une perte prévisionnelle de plus de 13 millions d’euros pour 2018. En cause, un prix du fuel à la hausse et une demande moins forte que prévue. Pour la patronne de la compagnie, les prévisions commerciales au […]

"Le marché n'est pas porteur", a résumé en substance Christine Ourmieres-Widener, la CEO de Flybe, qui vient d'annoncer une perte prévisionnelle de plus de 13 millions d'euros pour 2018. En cause, un prix du fuel à la hausse et une demande moins forte que prévue.

Pour la patronne de la compagnie, les prévisions commerciales au second semestre ne sont pas bonnes et de préciser que "la baisse de la livre sterling associée aux inquiétudes du Brexit expliquent ces craintes sur les résultats à venir". Flybe pourrait engager de nouvelles réductions de capacité et une gestion drastique des coûts.

La compagnie ne prévoit pas pour autant de modifier à court terme son programme de vols.