Ile-de-France: la RATP lance 3 nouvelles expérimentations de véhicules autonomes

Ces 3 expérimentations permettront de tester des services de mobilité autonome répondant à une réelle demande de transport dans différents environnements : zone urbaine dense, zone péri-urbaine et pour différents usages complémentaires de l’offre de transports en commun existante : desserte des premiers et derniers kilomètre et desserte fine de quartier.

C'est l'ADEME, l'Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie qui est à l'origine du projet et qui en a attribué la réalisation à la RATP.

Les trois expérimentations retenues sont :

-Paris Rive Gauche : mise en place d’une desserte fine de quartier, intégrant la desserte du pôle
hospitalier de la Pitié Salpêtrière. Le service intégrera des véhicules autonomes avec un mode
d’exploitation à la demande, dans un environnement urbain très dense.

-Bois de Vincennes : desserte du secteur du bois de Vincennes (parc floral, mairie de Vincennes,
lac des Minimes, Chalet de la Porte Jaune) à partir de la station Château de Vincennes (ligne 1).
La RATP exploite déjà 3 navettes autonomes depuis novembre 2017 dans le bois de Vincennes en
partenariat avec Ile-de-France Mobilités et la Ville de Paris. Cette expérimentation permettra ainsi
de développer ce service déjà rendu aux voyageurs et d’approfondir l’examen de ce cas d’usage
spécifique d’une desserte douce d’un grand bois parisien en liaison avec les différentes communes
environnantes.

-Saint-Rémy-lès-Chevreuse (78) : mise en place d’un service de navettes autonomes pour
répondre aux besoins de rabattement vers une gare d’un territoire péri-urbain et ainsi proposer
une nouvelle offre de transport en alternative au véhicule personnel.

Ces trois expérimentations seront lancées d’ici la fin de l’année.

De plus, d’ici la fin de l’année, la RATP va également expérimenter un bus autonome en conditions
réelles d’exploitation, avec voyageurs, sur la ligne 393 dans le Val-de-Marne.