Laudamotion et Ryanair détaillent leur partenariat

Si l'UE n'a pas encore validé l'entrée de Ryanair dans le capital de Laudamotion jusqu'à 75% , les deux nouveaux partenaires ont présenté ensemble les détails du programme d'été 2018 de la low-cost née des cendres de Niki.

Après avoir annoncé son partenariat avec Ryanair, Laudamotion détaille son programme de vols. La nouvelle compagnie possède actuellement une flotte de dix appareils Airbus et disposera de 21 appareils à partir de juin.

Quatre avions seront basés à Vienne. Elle boostera la fréquence des dessertes de Palma de Majorque jusqu’à trois connexions quotidiennes.

De plus, la low-cost ouvrira une base à Berlin Tegel le 1er juin avec quatre appareils. Elle proposera des lignes vers 17 destinations ensoleillées : Barcelone, Brindisi, Corfou, Faro, Fuerteventura, Héraklion, Ibiza, Kos, Lanzarote, Las Palmas, Malaga, Milan Malpensa, Palma de Majorque, Pula, Rhodes, Rijeka et Tenerife.

Le jeune transporteur compte également baser six appareils à Düsseldorf, un dans chacune des bases de Cologne, Francfort, Munich, Nuremberg et Stuttgart, et deux à Zurich.

Ainsi, cet été Laudamotion assurera 65 lignes et disposera de 9 bases dans trois pays : Vienne (Autriche), Berlin Tegel, Cologne, Düsseldorf, Francfort, Munich, Nuremberg, Stuttgart (Allemagne) et Zurich (Suisse)   
 
Pour l’hiver prochain, Laudamotion prévoit d'ores et déjà de se concentrer sur un service de navette avec jusqu’à trois appareils supplémentaires basés à Vienne.