Les voyageurs d’affaires français aiment plus les déplacements pros que les Britanniques

Et voilà une nouvelle différence entre les Britanniques et les Européens. Une étude réalisée par Enterprise Rent-A-Car et National Car Rental montre que les voyageurs d'affaires du Royaume-Uni apprécient moins les déplacements professionnels que leurs homologues français, allemands, espagnols ou encore irlandais.

Globalement les voyageurs d'affaires français s'entendent sur un point avec la jeune génération : les déplacements pros sont un avantage du travail. Selon une étude réalisée par Enterprise Rent-A-Car et National Car Rental, près de la moitié des salariés de l'Hexagone estiment que partir pour le travail est un plus. Un avis moins répandu au Royaume-Uni. Seulement 35% des Britanniques voient les voyages d'affaires comme un avantage du boulot.

Ce désintérêt pour les missions extérieures explique peut-être le nombre moins important de voyages d'affaires des employés britanniques sondés par rapport à leurs confrères européens. Moins d'un tiers réalise des déplacements professionnels contre 36% des Français, 38% des Allemands, 44% des Irlandais et 45% des Espagnols.

Par ailleurs, 12% des Britanniques indiquent qu'ils ont choisi spécifiquement un poste ne leur demandant pas de bouger. Seulement 7% des salariés de l'Hexagone disent la même chose. Le taux tombe à 6% en Allemagne et 4% en Espagne.

Découvrir de nouveaux lieux, l'atout des voyages d'affaires
Il y a toutefois un consensus européen sur les opportunités offertes par les déplacements professionnels. Toutes les personnes interrogées s'accordent pour dire que les voyages d'affaires leur permettent de découvrir de nouveaux pays et lieux (39%). Ils citent aussi dans les avantages : avoir ses dépenses couvertes par l'employeur (33%), séjourner dans un bel hôtel (28%) ou encore manger et boire à l’extérieur tous les soirs (19%).

Par ailleurs, un européen sur 7 reconnaît que les déplacements professionnels leur donnent la possibilité d'avoir du temps pour eux loin de leur famille.

Interrogés aussi sur les inconvénients de leurs missions, les sondés ont cité les longues heures de travail (32%), être loin de la maison (28%) ou encore vivre dans les valises (21%).

Les voyageurs d'affaires aiment la voiture
Lorsque les voyageurs d'affaires sont interrogés sur leur mode de transport préféré, la voiture désignée comme le premier choix. Un européen sur 5 a loué ou emprunté une véhicule alors qu'il était en déplacement professionnel. Les sondés mettent en avant que cela leur permet de profiter plus facilement des attractions locales.

Les voitures sont surtout plébiscitées pour les trajets courts. 73% des collaborateurs en ont utilisé une pour des distances de moins de 80km. Le taux tombe à 39% pour les voyages de plus de 240km.

Par ailleurs, une personne sur 5 a indiqué opter pour les transports en commun pour les itinéraires courts et une sur 9 les utilise pour les déplacements plus longs.