Les voyageurs d’affaires ont des attentes élevées en matière de sécurité

L'association GBTA et SAP Concur ont interrogé 1252 voyageurs d'affaires européens dont des Français, sur leurs attentes en matière de sécurité pendant un déplacement professionnel. L'étude montre qu'ils veulent que leur entreprise soit pro-active sur ce sujet aussi bien pendant leurs missions que leurs séjours bleisure.

Plus de 8 voyageurs d'affaires sur 10 estiment qu'il est important pour leur sécurité que l'entreprise connaisse le programme de leur déplacement professionnel à l'avance. Néanmoins, seulement 47% des sondés travaillent dans une société équipée d'un système qui enregistre leur planning lorsqu'ils réservent leurs voyages d'affaires en dehors des canaux de la société.

Par ailleurs, 73% des 1252 collaborateurs européens interrogés par la GBTA et SAP Concur s'attendent à ce que leur entreprise les contacte de manière pro-active dans les deux heures suivant un incident ou une catastrophe. Toutefois, la majorité d'entre eux reconnaissent que - de leur côté - ils ne la contacteraient pas s'ils avaient besoin d'une assistance.

Cette vigilance de l'entreprise semble devoir aller au-delà du voyage d'affaires. Plus de la moité des sondés ont prolongé leur séjour en s'offrant une pause loisir au cours de l'année passée. Et pour un tiers de ces voyageurs bleisure, la société est aussi responsable de leur sécurité pendant ces jours supplémentaires dans le pays.

Une précédente étude de l'association montrait également que 68% des voyageuses d'affaires souhaitaient la mise en place d'une politique voyage qui tienne compte de leurs besoins spécifiques au sein de leur entreprise.

Les canaux de réservation alternatifs ont la côte
Plus de 80% des professionnels en déplacement ont utilisé l'outil de réservation en ligne de leur entreprise pour leurs billets d'avion et leurs chambres. Néanmoins, selon l'étude, deux tiers des bookings ont été réalisés via une agence en ligne. Ainsi, le taux d'utilisation des OTA au cours des trois dernières années a augmenté plus vite que celui des OBT.

La GBTA ajoute "cela pourrait indiquer une utilisation croissance des canaux alternatifs. La commodité, le choix et la tarification sont les différentes raisons invoquées pour justifier le recours aux canaux alternatifs. Toutefois, dans de nombreux cas, les canaux non-corporate ne sont pas autorisés dans la politique voyage de l'entreprise, ce qui entraîne des failles significatives en matière de Duty of Care et d'opportunités d'économie".

Pour les voyageurs d'affaires, les outils permettant d'assurer leur sécurité sont les fonctionnalités les plus importantes dans une application Corporate, après les solutions de réservation de chambres d'hôtels et de billets d'avion.