Nouveau coup dur pour Jet Airways, les pilotes en grève ce lundi

Le ciel de Jet Airways s’assombrit de plus en plus. Alors que la compagnie a supprimé ses vols internationaux en raison de ses difficultés financières, les pilotes qui n'ont reçu aucun salaire depuis le début de l'année, ont décidé d'entamer une grève ce lundi 15 avril 2019.

En pleine crise financière, Jet Airways n'a assuré aucun vol international ce week-end. Si la compagnie n'a pas encore confirmé ou non la reprise de certaines dessertes ce lundi 15 avril 2019, les difficultés seront sans aucun doute au rendez-vous.

Plus de 1000 pilotes veulent entamer une grève ce lundi. Les navigants et leur syndicat National Aviator's Guild (NAG) protestent car les équipages n'ont pas été payés depuis plus de 3 mois.

L'avenir de Jet Airways semble de plus en plus sombre. Après une réunion d'urgence dans le bureau du premier ministre indien vendredi dernier, le secrétaire de l'aviation civile, Pradeep Singh Kharola, a confié que la compagnie avait les fonds nécessaires que pour exploiter 6 ou 7 avions au cours du week-end. Selon lui, le programme de vols de lundi et des jours suivants dépendra des retours des créanciers.

Le transporteur qui n'a trouvé aucun repreneur pour le moment, doit rencontrer les banques ce lundi. Selon le journal indien Business Standard du 14 avril, les créanciers - dont fait partie la banque publique indienne - envisageraient d'injecter 144,55 millions de dollars supplémentaires dans l'entreprise. Cette somme serait versée après la présentation d'un nouveau plan de la direction. Il doit détailler et préciser comment l'argent sera utilisé jusqu'au 7 mai prochain.