Peugeot teste une 3008 autonome sur l’A10 et l’A11

Même si le groupe PSA a abandonné (pour le moment) l'idée de commercialiser une voiture totalement autonome, il n'entend pas pour autant rester en dehors de la course de la conduite assistée.

En association avec Vinci, PSA a testé un 3008 autonome dans la circulation réelle. Le véhicule a réussi à franchir sans encombre des travaux et à se garer sur le bas-côté en toute sécurité. Le prototype, une Peugeot 3008 a réussi deux tests en conditions réelles, dans un trafic normal sur les autoroutes A10 et A11. Le véhicule a ainsi franchi en mode autonome une zone de circulation modifiée en raison de travaux. Il s'est adapté à une réduction du nombre de voies.

La deuxième partie du test portait sur la mise en sécurité du véhicule : après avoir constaté que le conducteur ne reprenait pas la main comme demandé, pour faire face à une situation plus complexe ou parce que c'est la fin de la voie rapide, le véhicule est allé se garer de lui-même dans une zone refuge.

Le groupe automobile entend donc développer des véhicules autonomes du niveau 3, c'est à dire que la voiture est capable de tout gérer dans certaines conditions, notamment sur les autoroutes.