Qatar Airways a été plombée par le blocus

Les résultats du groupe Qatar Airways ont été plombés par le blocus et les sanctions mis en place par l’Arabie saoudite, les Émirats arabes unis, le Bahreïn ainsi que l’Égypte et le Yémen en juin 2017. Si le chiffre d’affaires a grimpé de 7,4% lors de l’exercice 2017/18 (11,6 milliards de dollars), la compagnie du […]

Les résultats du groupe Qatar Airways ont été plombés par le blocus et les sanctions mis en place par l'Arabie saoudite, les Émirats arabes unis, le Bahreïn ainsi que l'Égypte et le Yémen en juin 2017. Si le chiffre d'affaires a grimpé de 7,4% lors de l'exercice 2017/18 (11,6 milliards de dollars), la compagnie du Golfe enregistre une perte nette de 252 millions de riyals (environ 69 millions de dollars).

L'embargo a conduit le transporteur à supprimer 18 routes puis à ouvrir 14 nouvelles destinations pendant l'année fiscale. Les coûts de lancement des nouvelles lignes font partie des éléments qui ont pesé sur les résultats de l'entreprise. Toutefois, les ouvertures ont aussi participé à la hausse de capacité de 9,96% observée pendant l'exercice.