Qatar Airways menace encore une fois de quitter Oneworld

Qatar Airways envisage toujours de quitter l'alliance Oneworld. Son patron Akbar Al Baker a indiqué lors du salon ITB qui s'est tenu à Berlin du 6 au 10 mars 2019, que la décision serait prise d'ici un mois ou deux.

En plus de présenter sa nouvelle classe économique au salon ITB Berlin, Qatar Airways a évoqué son avenir. Et une nouvelle fois, son patron Akbar Al Baker persiste et signe : il pourrait bien s'écrire sans Oneworld.

Le CEO qui menace depuis plusieurs mois de quitter l'alliance aérienne, a indiqué que son projet pourrait être mis à exécution d'ici un mois ou deux. Lors d'une conférence, il a dénoncé le "traitement injuste" et le "harcèlement" de certains membres du groupe.

Il a expliqué "nous leur avons donné de l'espace pour qu'ils se ressaisissent". Il a ensuite assuré que si Qatar Airways quittait effectivement l'alliance, cela laisserait un "gros trou" dans l'offre Oneworld car la compagnie est un contributeur majeur du réseau.

Akbar Al Baker a également reconnu que son entreprise allait afficher - pour la seconde année consécutive - des pertes financières lors de l'exercice fiscal 2018/19 en raison de la hausse du coût du pétrole et des fluctuations défavorables des devises. Les pertes étaient de 252.47 millions riyals qataris en mars 2018.