Certares (E. Mrad) : « Amex GBT entre en bourse en 2022 »

Certares (E. Mrad) :

Amex GBT sera côté en bourse durant le premier semestre 2022. Pour la TMC mastodonte, c'est une bouffée d'air et une promesse d'argent frais à l'issue d'une année et demie d'arrêt quasi total du voyage d'affaires. Interview avec Elyes Mrad, managing durector de Certares, l'un des principaux actionnaires de l'agence américaine.

L’entrée en bourse d’Amex GBT a été annoncée ce vendredi 3 décembre. Quelle forme a pris cette opération ?

Elyes Mrad : Amex GBT entre en bourse sous la forme d’un SPAC (special purpose acquisition company, une procédure simplifiée pour coter des entreprises en bourse, ndr). Amex GBT est désormais valorisée à 5,3 milliards de dollars. Cette entrée en bourse a été supportée par différentes entreprises comme Zoom, Sabre, le fonds d’investissement Ares, et l’opérateur du SPAC, Apollo, qui ont et vont investir 1,3 milliard de dollars, soit environ 20% du capital.

La position de Certares dans le captal de GBT est donc modifiée …

Précision importante : nous ne vendons rien. Mais effectivement la participation de Certares, et le groupe d’investisseurs qui est derrière nous, est quelque peu diluée par ce 1,3 milliard de dollars. Nous étions actionnaire à 50%, le reste était alors détenu par GBT elle-même. Mécaniquement, notre part dans le capital diminue mais nous ne communiquons pas là-dessus (d’après nos calculs, désormais 38%, ndr).

Quel intérêt cette entrée en bourse présente-t-elle pour GBT ?

Ces nouveaux investisseurs vont permettre à GBT d’obtenir plus de liquidités pour ses plans de croissance et d’investissement et les fonds dont l'entreprise a besoin d’une façon quotidienne. C’est une preuve de confiance très forte de leur part.

C’est surtout la crise qui justifie cette opération ?

Bien sûr, le besoin de liquidités est rendu plus impérieux par la crise que nous avons traversée mais, encore une fois, cet apport a aussi pour objectif de soutenir de l’investissement et de la croissance. En parallèle de ces liquidités liées à l’entrée en bourse, GBT bénéficie aussi de liquidités qui viennent des prêts et de facilités bancaires qui existent et qui vont être renouvelés, de l’ordre de 1 milliard de dollars.

Sans Covid, il y aurait donc eu de toute façon introduction en bourse ?

Oui, je le crois. Il y a 2 ans, des investisseurs allaient d'ailleurs entrer au capital pour accompagner une introduction en bourse. Le Covid est arrivé. Et aujourd’hui cette opération se fait avec un nouveau pool d’investisseurs.

Outre le renflouement des caisses, à quoi va servir cet argent frais ?

C’est au management de répondre à cette question. Il y en aura une partie pour leurs acquisitions, une autre pour leur technologie… Mais en tant qu’investisseur je ne peux pas en parler en détail.

Vous parliez de la confiance que Sabre, Zoom et les autres placent dans GBT. Ce n’est pourtant pas une évidence par les temps qui courent…

Quand va vraiment repartir le business travel ? 2022, 23, 24, 25 ? On ne sait pas trop mais ce qu’il y a d’important c’est que GBT a montré qu’en dépit des circonstances, elle est restée une entreprise solide. Elle a pu notamment récupérer de nombreux clients de ses concurrents les plus directs, qui étaient en situation plus délicate, et les a conservés, a donc gagné des parts de marché, n’a pas licencié, a continué à investir dans la technologie (rachat d’Egencia en mai 2021, notamment, ndr) et dans les personnes nécessaires à la gestion des voyages dans cette période de crise, avec des voyages moins nombreux mais plus difficiles à gérer. Au final, avec cette entrée en bourse, GBT va sortir renforcée de cette crise.

> Lire aussi : Amex GBT va racheter Egencia

> Lire aussi : Amex GBT finalise l'acquisition d'Egencia

Quand GBT entrera-t-elle officiellement en bourse ?

On ne sait pas exactement car il y a un process de validation des autorités boursières de New York dont le délai n’est pas fixé avec exactitude mais on sait que ce sera fait durant le 1er semestre 2022