Expensya et KillBills s’associent pour mettre fin aux tickets de caisse

304

Expensya s’associe à la jeune pousse spécialisée dans l’automatisation des dépenses en entreprise pour mettre fin aux reçus papiers lors du paiement des repas professionnels. 

Couplée à une offre de cartes de paiement Mastercard à débit immédiat, virtuelles et physique, la nouvelle fonctionnalité de la plateforme d’Expensya permet de « mettre à la poubelle » les tickets de caisse. En intégrant la plateforme KillBills, la solution de gestion des dépenses professionnelles se connecte directement aux caisses des restaurants et récupère automatiquement le reçu. 

> A lire aussi : Expensya : cartes de paiement Entreprises avec Mastercard

Ainsi, en payant avec sa carte Expensya, le professionnel n’a pas à ajouter son justificatif car celui-ci sera automatiquement remonté dans la plateforme. « En plus d’auto-gérer toutes les dépenses professionnelles et de proposer une comptabilité automatisée, les clients d’Expensya auront désormais la possibilité de retrouver leurs tickets de caisse directement dans leur application sans effort. Ils pourront bénéficier de cette option auprès de l’ensemble du réseau d’enseignes intégrées à KillBills qui vise à s’agrandir graduellement avec plusieurs milliers de points de vente », explique Karim Jouini, CEO d’Expensya. Les avantage de cette nouvelle fonctionnalité : un gain de temps considérable pour les deux parties (employé et employeur), plus d’oubli ou de perte de ticket et une vision optimisée des dépenses.

> A lire aussi : Expensya fait partie du dernier classement des start-ups de Forbes Middle East

« La digitalisation des notes de frais et donc la suppression des tickets de caisse papiers est un argument notable pour les restaurants, les logiciels de points de vente et au bout de la chaîne les services comptables des entreprises car il va dans le sens de l’adoption récente de la loi concernant la suppression des impressions automatiques des tickets de caisse, rentrant en vigueur en 2023 », déclare Sid Ahmed Chikh-Bled, co-fondateur, au sujet des avantages offerts par KillBills. 

Créée en 2021, en pleine crise sanitaire, KillBills est née d’un projet commun entre Sid Ahmed Chikh-Bled et Basile Fernandez. Les deux entrepreneurs font le même constat : personne ne se sert du ticket de caisse et ce dernier est de toute façon voué à disparaître d’ici à 2023. « Il fallait créer une solution qui permette de ne plus avoir de points de friction pour le client et qui soit assez simple d’utilisation pour démocratiser la dématérialisation du ticket de caisse », nous explique Sid Ahmed Chikh-Bled. Le rapprochement avec Expensya s’est ensuite fait naturellement : « Nous sommes aujourd’hui ravis de nous associer avec eux. Pour nous, Expensya a dans son ADN l’envie d’améliorer son service en continu et nous sommes heureux de voir que KillBills peut être une solution qui apporte de la valeur ajoutée à leurs clients », conclut-il.