L’agence de voyages dans le monde d’après (1/4) : La crise du COVID-19 sonne-t-elle le glas des TMC ?

Alors que le marché du voyage d’Affaires peine à entrevoir une reprise, la crise du COVID-19 a résolument amené les sociétés à revoir leur politique voyages. Si les TMC tentent de soutenir le secteur, leur fonction première pourrait être remise en question dans le « monde d’après ».

En mars 2020, le Président Emmanuel Macron annonçait un confinement national suite à la propagation du nouveau coronavirus en France. Si pour certains, ce confinement a simplement nécessité un déplacement de quelques heures en voiture ou en transports en commun, pour d’autres, le rapatriement a été long et fastidieux. Les TMC et les différents acteurs du marché ont alors joué un rôle majeur dans la gestion de cette crise mais l’après sera assurément différent. Digitalisation accélérée, remise en question du modèle économique, RSE, transports du futur … La refonte sera profonde et elle a déjà commencé !

S’adapter au jour le jour

Aujourd’hui, les entreprises n’ont en effet plus les mêmes priorités et favorisent davantage la gestion des risques ou bien encore des politiques plus respectueuses de l’environnement. Reste à savoir : quel va être le rôle de l’agence de voyages dans le monde de demain ? Si la crise de la COVID-19 semble bien loin d’être terminée, et impose aux acteurs du Business Travel de s’adapter continuellement, l’essence même de ce qu’est une agence de voyages pourrait être remise en question. A travers ce dossier, le fondateur du SBT The TREEP nous apportera sa vision sur l’évolution du voyage d’Affaires avant, pendant et après la crise, ainsi que sur la digitalisation du secteur. Et si cette « période creuse » permettait aux agences et aux organisations d’adopter de nouvelles solutions et de s’adapter aux  besoins des futurs voyageurs ?

Télétravail et limitation des déplacements

Patricia Morosini, Directrice de Selectour Affaires, nous partagera son retour d’expérience sur la gestion de cette crise et nous fera part de ses questionnements profonds concernant l’avenir des agences de voyages dans le Business Travel. Si la (r)évolution est d’ores et déjà en marche, le flou persiste quant à une reprise des déplacements, notamment à l’international. Avec une adoption massive du télétravail et des conditions de voyages de plus en plus contraignantes (test PCR obligatoire, quarantaine…), les déplacements professionnels sont drastiquement réduits et le seront peut-être sur le long terme. Un impact considérable pour les acteurs de cette industrie, et à tout les niveaux, qui devra pour sûr se réinventer.