Les aéroports franciliens bientôt contraints de limiter le nombre de vols ?

1352

Une consultation publique sur les nuisances aériennes autour des aéroports franciliens sera lancée en mars prochain, à l’initiative d’élus locaux. La députée du Val-d’Oise, Naïma Moutchou, demande également l’instauration d’un couvre-feu. 

Comme à Schiphol, le débat sur les nuisances aériennes autour des aéroports, notamment la nuit, ne fait que commencer. A Roissy, des élus locaux franciliens lanceront une consultation publique du 11 au 24 mars auprès des habitants de l’Oise et de l’Ile-de-France pour demander une restriction d’activité des aéroports. En premier lieu à Roissy, mais également à Orly, Le Bourget et Beauvais. La députée du Val-d’Oise, Naïma Moutchou, va encore plus loin en déposant une proposition de loi qui instaure un couvre-feu entre 23h et 6h ou bien encore le plafonnement annuel du nombre de vols. Parmi les arguments mis en avant pour tenter de faire passer ce texte à l’Assemblée nationale, les nuisances sonores importantes auxquelles sont exposés les riverains et l’impact écologique de l’activité aérienne. 

> A lire aussi : Schiphol suspend son plan de réduction de vols…à cause des Etats-Unis