Air France, la grève prévue du 23 au 26 juin est annulée

Faut-il y voir un éclair de lucidité de l’intersyndicale, fortement bousculée en interne par des salariés inquiets des conséquences des grèves ? La majorité des syndicats engagée dans le conflit salarial avec la Direction du groupe renonce au mouvement de grève prévu du 23 au 26 juin prochain. Seul le SPAF, syndicat minoritaire des pilotes, […]

Faut-il y voir un éclair de lucidité de l'intersyndicale, fortement bousculée en interne par des salariés inquiets des conséquences des grèves ? La majorité des syndicats engagée dans le conflit salarial avec la Direction du groupe renonce au mouvement de grève prévu du 23 au 26 juin prochain. Seul le SPAF, syndicat minoritaire des pilotes, maintient son préavis à ces dates ce qui ne devrait pas entrainer de perturbations.

Le SNPL dit "vouloir faire preuve de responsabilité". Dans un communiqué, l'intersyndicale précise avoir la "conviction qu'il sera plus efficace d'attendre le bon interlocuteur", à savoir le nouveau Président du groupe dont la nomination est prévue pour la mi-juillet.