La Flandre veut taxer les billets d’avion

Les déplacements professionnels en Flandre risquent de devenir plus onéreux pour les entreprises. Une nouvelle taxe aérienne se profile. Le gouvernement flamand envisage de mettre en place une surcharge écologique sur les billets d'avion.

Les voyages d'affaires pourraient devenir plus onéreux pour les entreprises dont les collaborateurs se rendent en Flandre en avion. Le gouvernement flamand envisage d'appliquer une taxe écologique sur les billets des compagnies aériennes présentes sur les aéroports situés sur son territoire.

Si la région belge passe à l'acte, elle ne sera pas la seule à avoir opté pour une taxation de son activité aérienne au nom de l'écologie. La Suède a mis en place une surcharge verte sur le transport aérien en avril dernier. Elle est de 60 à 400 couronnes (5,8 et 38,8 euros) en fonction des destinations.

Les Pays-Bas ont ensuite emboîté le pas, en annonçant l'été dernier la création d'une taxe de 7 euros par billet d'avion. Elle rentrera en vigueur à partir de 2021.

Interrogées sur ce possible projet flamand par le journal belge Le Vif, les compagnies ont fait part de leur agacement. Jennifer Janzen, porte-parole d'A4E, l'association européenne des transporteurs aériens estime "L'environnement n'est qu'un prétexte " et assure "Les gouvernements surfent sur la vague verte pour chercher de nouveaux revenus. En fait, cet argent ne servira pas à améliorer l'environnement ".