La fin des ordonnances pour la SNCF ?

La ministre des Transports Elisabeth Borne présentera vendredi, quelques jours avant la grève "en pointillés" de la SNCF, le bilan de la concertation sur la réforme ferroviaire.

Interrogée sur France Info, la ministre a précisé qu'elle pourrait abandonner le recours aux ordonnances sur la question de l'ouverture à la concurrence. "On a avancé sur des sujets concrets sur l'ouverture à la concurrence et je me propose d'introduire ces dispositions par amendement, dans la loi, à la place des ordonnances", a déclaré Elisabeth Borne.

De quoi fissurer le front syndical ? La grève en série débute le mardi 3 avril au rythme programmé de 2 jours sur 5 pour 3 mois.