Gestion de flotte (1/4) : comment optimiser la gestion de flotte grâce à la data ?

De nombreux outils sont aujourd’hui mis à disposition des gestionnaires de flotte afin de les aider à réduire les coûts, améliorer la sécurité des collaborateurs ou bien encore assurer la maintenance des véhicules. Des systèmes ayant pour mission, entre autre, de faire remonter un grand nombre de données pouvant permettre aux entreprises d’optimiser la gestion de leur flotte et d’améliorer leur politique de fleet management.

- Publicité -

Dans un contexte où la réduction des coûts est devenue une des priorités de nombreuses entreprises, la récolte et analyse des datas est indispensable. Concernant la politique de fleet management, la data permet d’optimiser la gestion de flotte des véhicules. Qu’ils soient électriques ou thermiques, tous, ou presque, sont désormais équipés de systèmes télématiques. Ces outils directement intégrés aux véhicules, permettent de récolter et d’analyser les données de façon individuelle ou groupée, puis de les faire remonter auprès du gestionnaire de flotte. Grâce à ses informations, le gestionnaire peut avoir une vision d’ensemble de la flotte. Amélioration de la sécurité des collaborateurs, suivi des véhicules, augmentation des performances ou bien encore réduction des coûts… La data, permet d’améliorer la politique de fleet management et de, plus largement, améliorer la politique voyages au sein des entreprises.

Dans ce dossier, nous tenterons de répondre aux problématiques suivantes : Comment la data permet-elle d’optimiser la gestion de flotte dans les sociétés ? Quels sont les outils mis à disposition des gestionnaires de flotte ? Comment respecter la « vie privée » des collaborateurs, tout en récoltant des données essentielles ?  Pouvant concerner la conduite, l’état du véhicule, sa consommation ou bien encore être « prédictives », les datas sont de véritables alliées à condition que les réglementations soient respectées.

Retrouvez le dossier dans son intégralité :