Lufthansa et Eurowings annulent plus de 1 000 vols en juillet

Le groupe aérien prévoit d’ores et déjà l’annulation de plus de 1 000 vols en juillet faute de personnel dans les aéroports européens. Sa filiale low cost Eurowings est également concernée. 

Alors que de nombreux aéroports peinent à recruter du personnel, certaines compagnies aériennes ont anticipé la saison estivale et ont décidé de supprimer des vols. Lufthansa a ainsi annoncé la suppression de 900 de ses vols intérieurs en Allemagne et en Europe pour le mois de juillet. Sa filiale low cost, Eurowings, a également prévenu que plusieurs centaines de vols seront supprimés afin de stabiliser les opérations du groupe. « L’été prochain sera sans aucun doute un défi opérationnel majeur pour l’ensemble de l’industrie », a déclaré Carsten Spohr, PDG du groupe. 

> A lire aussi : Manque de personnel : la situation se dégrade dans de nombreux aéroports

Ces réductions de vols seront concentrées sur les vendredis, samedis et dimanches. Elles représenteront en moyenne 5% de la capacité du groupe le week-end. Pour rappel, l’aéroport d’Amsterdam Schipol a récemment connu de plusieurs disfonctionnements à cause du manque de personnel. De véritables scènes de chao ont alors été diffusées et la sécurité a dû être renforcée à l’aéroport. 

> A lire aussi : A Amsterdam Schiphol, le chaos avant une grève de grande ampleur ?

En parallèle, à l’aéroport de Bruxelles-Zaventem, la compagnie Brussels Airlines a annoncé avoir supprimé de son programme de vols en juin et juillet 2022 74 rotations sur cinq semaines faute de personnel, principalement sur des itinéraires où plusieurs fréquences quotidiennes sont proposées.