Déconfinement – Actualité Transport du 7 mai

Alors que de nombreux pays d’Europe et d’autres parties du monde, s’engagent sur la voie du déconfinement, la question de la distanciation sociale dans les transports est au cœur des préoccupations. En France, l’État, la SNCF et la RATP demandent aux entreprises d’aménager les horaires et d’avoir au maximum recours au télétravail. A bord des trains et avions se posent la question des mesures sanitaires dont le port du masque, et celle de la distanciation physique avec comme conséquence possible des hausses des prix des billets, surtout impactantes pour la clientèle loisir mais moins pour les voyageurs d’affaires.

                 Transport terrestre

          • 07/05. Thalys assurera 20% de son activité dès le 9 juin. Lire notre article.
          • 07/05. Trafic réduit, émoticônes, gel et masques, la SNCF annonce son plan de déconfinement. Lire notre article.
          • 07/05. Location de voiture : Europcar en sursis, Avis inquiet, Hertz en danger. Lire notre article.
          • 04/05. La SNCF a déjà perdu deux milliards d’euros en raison de la pandémie de coronavirus. A cela s’ajoute le milliard de manque à gagner subi pendant la grève contre la réforme des retraites.  Lire notre article.
          • 04/05. A bord des Eurostar et Thalys, les masques sont désormais obligatoires. Lire notre article.
          • 29/04. En écho aux mesures annoncées par le Premier ministre concernant le déconfinement, la SNCF lance un « appel solennel » au télétravail.
          • 28/04. Lors de la présentation du plan de déconfinement ce 28 avril, Edouard Philippe a indiqué que « la fermetures prolongée des frontières (est une) conséquence négative d’un confinement prolongé » sans indiquer quand elles rouvriront. En attendant, après le 11 mai :
            • S’agissant des déplacements inter-régionaux ou inter-départementaux, ils seront réduits aux seuls motifs professionnels ou familiaux impérieux.
            • Il sera à nouveau possible de circuler librement, sans attestation, sauf pour les déplacements à plus de 100 km du domicile, qui ne seront possibles que pour un motif impérieux, familial ou professionnel.
            • Le jeudi de l’Ascension sera bien férié « mais ce n’est pas le moment de quitter son département pour partir en weekend » a insisté Edouard Philippe.
            • Le port du masque sera obligatoire pour tous les passagers dans les transports publics pendant les trois semaines suivant la fin du confinement le 11 mai, mais les règles de distanciation imposeront d’en réduire drastiquement la capacité, a précisé  le Premier ministre.
            •  La capacité du métro parisien sera « drastiquement réduite par rapport à sa capacité normale. Il faudra condamner un siège sur deux, favoriser, par des marquages au sol la bonne répartition sur les quais, se préparer à limiter les flux en cas d’affluence » a également indiqué le Chef du gouvernement. 
          • 26/04. La Présidente de la Région île-de-France, Valérie Pécresse, annonce la distribution prochaine de deux millions de masques pour les usagers des transports franciliens, « un pour chaque abonné Navigo »
             

            Transport aérien

            • 07/05. Air France s’enfonce dans le rouge et relance des vols intérieurs. Lire notre article.
            • 07/05. Qatar Airways se trouve dans l’urgence de relancer son activité. Lire notre article.
            • 06/05. A l’aéroport de Hong-Kong, une machine désinfecte de la tête au pied. Lire notre article.
            • 06/05. Les syndicats d’Air France ont cosigné une lettre ouverte, en réponse aux déclarations du work council (comité d’entreprise) de KLM dans la presse néerlandaise.
            • 06/05. L’aéroport de Lille se prépare à une reprise progressive. Lire notre article.
            • 05/05. Chez Air France, l’avenir des lignes Orly-Bordeaux, Orly-Nantes et Orly-Lyon est désormais en suspend. Lire notre article.
            • 05/05. La compagnie aérienne Air Austral prolonge l’ajustement de son programme de vols jusqu’au 31 mai 2020. 
            • 05/05. Air Canada a enregistré des pertes de 1 milliard de dollars canadiens (680 millions d’euros) au premier trimestre 2020. Lire notre article.
            • 05/05. L’Union européenne a donné son vert à l’aide de 7 milliards d’euros de l’État français à Air France. Lire notre article.
            • 04/05. La compagnie aérienne à bas coûts Ryanair a annoncé la suppression de 3 000 emplois afin de « survivre » à la crise liée au coronavirus, soit environ 15% de ses effectifs. En parallèle, elle annonce que seul 1% de ses vols seront opérés jusqu’en juillet. 
            • 04/05. L’aéroport londonien d’Heathrow ferme temporairement son Terminal 4. Seuls les T2 et T5 accueillent désormais les passagers, Heathrow ayant fait le choix de concentrer ses services dans deux terminaux seulement. 
            • 04/05. L’État français serait prêt à aider Corsair... à certaines conditions. Lire notre article.
            • 04/05. L’aéroport de Paris-Orly pourrait rester fermé jusqu’à l’automne. Lire notre article.
            • 04/05. South African Airways en passe d’être remplacée par une nouvelle compagnie. Lire notre article.
            • 03/05. « Si l’on veut appliquer la distanciation sociale à bord des avions, les prix vont augmenter d’au moins 50% au minimum. » Invité de Bfmtv, Alexandre de Juniac, président de l’Iata (l’association internationale du transport aérien) et ancien PDG d’Air France, est catégorique : faire voler un avion au 2/3 rempli n’est tout simplement pas rentable.
            • 03/05. Le Portugal a décidé de limiter l’occupation des avions à deux tiers de leur capacité afin de respecter la distanciation sociale entre les passagers alors que sa compagnie nationale TAP va reprendre jeudi 7 mai ses premiers vols internationaux. Cette limite qui est entrée en vigueur dimanche 3 mai « permet de garantir une distance appropriée entre les passagers et assurer leur sécurité. »
            • 03/05. Air France répond à une passagère qui avait voyagé à bord d’un vol « bondé » reliant Pointe-à-Pitre à Paris le 27 avril dernier, s’inquiétant qu’aucune mesure de distanciation n’ait été mise en place. 472 passagers se trouvaient à bord de l’avion, dont certains voyageant sans masque. Le directeur régional de la compagnie explique qu’un masque est proposé aux passagers qui n’en ont pas et que Air France  applique la distanciation physique « quand le remplissage de l’avion est inférieur à 70%. » Monsieur de La Palice n’aurait pas mieux répondu.   
            • 29/04. Air France ne doit plus vendre de billets entre Paris et une ville française située à moins de 2h30 en TGV. En échange d’une aide de 7 milliards d’euros, le transporteur devra remplir plusieurs obligations a assuré ce mercredi 29 avril Bruno Le Maire. La compagnie nationale devra, par exemple, limiter ses vols entre Paris et Lyon, Bordeaux, Nantes ou Rennes à ses clients en correspondance.
            • 29/04. British Airways va licencier un quart de ses effectifs.
            • 29/04. Lufthansa menace d’organiser son insolvabilité si les conditions d’octroi d’un prêt de 9 milliards par l’Etat allemand n’étaient pas modifiées.
            • 29/04. British Airways va licencier un quart de ses effectifs.
            • 29/04. Lufthansa menace d’organiser son insolvabilité si les conditions d’octroi d’un prêt de 9 milliards par l’Etat allemand n’étaient pas modifiées.
            • 29/04. Confrontée, comme la plupart des compagnies aériennes, à une situation financière catastrophique due à la pandémie de Covid-19, Air Algérie prévoit, afin d’éviter la faillite, une restructuration massive de ses agences à l’étranger et une optimisation de ses effectifs.
            • 29/04. La compagnie aérienne française ASL Airlines France prévoit la reprise de ses vols internationaux vers l’Algérie à partir du 21 juin. Le transporteur desservira 5 destinations : Alger, Oran, Constantine, Annaba et Bejaïa.
            • 28/04. L’Argentine va suspendre la vente de billets pour tous les vols commerciaux à destination et en provenance d’Argentine au cours des quatre prochains mois, avertissant ceux qui ne respecteraient pas les règles qu’ils seront condamnés à une amende. Seuls les vols transportant du fret et ceux impliqués dans le rapatriement des citoyens seront autorisés à opérer, a indiqué le gouvernement. Le décret, signé par l’Administration nationale de l’aviation civile de l’Argentine, est considéré comme l’une des interdictions de voyager les plus strictes au monde.
            • 28/04. Turkish Airlines n’effectuera aucun vol intérieur ou international avant le 28 mai, a annoncé la compagnie mardi. Le transporteur national turc déclare que la décision a été prise « pour protéger la santé publique » pendant la pandémie de coronavirus.
            • 27/04. Alors qu’Air France vient d’obtenir 7 milliards d’euros d’aides publiques, le groupe Lufthansa, lui, devra attendre. Ce lundi, le ministre de l’Economie allemand a déclaré que « tous les faits (soient) mis sur la table » avant de prendre une décision. 
            • 27/04. Emirates, la compagnie aérienne basée à Dubaï annonce qu’elle va procéder à un demi million de remboursements d’ici le mois d’août prochain, en raison des nombreuses annulations de vols dues à la pandémie de coronavirus et aux restrictions de voyages qui vont avec.
            • 23/04.  Comparé à l’année dernière, le trafic aérien en Europe a chuté de 90%, selon les derniers chiffres communiqués ce jeudi 23 avril par l’Iata (l’association internationale du transport aérien). En un mois, les compagnies aériennes européennes ont perdu 12 milliards d’euros de chiffre d’affaires. L’aide des gouvernements est une question de survie, annonce l’Association du transport aérien.
            • 21/04. Si les règles de distanciation sociale prises pour lutter contre la pandémie de Covid-19 sont correctement appliquées dans les avions, les compagnies aériennes devront augmenter leurs prix de 50% ou faire faillite, selon l’Iata (l’association internationale du transport aérien).